La concurrence monopolistique est un modèle de marché qui implique de nombreuses entreprises proposant des produits différenciés (différences en termes de qualité, de marque, de style et de réputation) qui sont en concurrence. Les biens ou services qu'ils fournissent aux clients sont similaires, mais ne sont pas des biens de substitution.

Pourquoi la concurrence monopolistique est-elle inefficace ?

Ce modèle de marché est un type de concurrence imparfaite et est considéré comme inefficace en raison des coûts de vente, de la capacité excédentaire, du manque de spécialisation et du chômage. Il convient de noter que les entreprises qui adoptent ce type de système de marché dépensent souvent une grosse somme d'argent en publicité. Cette étape n'est pas cruciale, car elle augmente le prix d'un produit ou d'un service et fait ainsi perdre des prospects et des clients.

Très souvent, les ressources restent inutilisées, car les entreprises n'utilisent pas pleinement leur capacité de production alors qu'elle est importante. Ainsi, les travailleurs n'ont rien à faire, ce qui conduit au chômage.

La production de masse étant un processus compliqué, les entreprises ne peuvent pas exploiter pleinement leurs facteurs fixes. En conséquence, les entreprises font preuve d'une capacité excédentaire. À long et à court terme, ces entreprises sont inefficaces sur le plan productif.

Concurrence monopolistique vs monopole

Dans cette section, nous passerons en revue deux systèmes de marché. Rappelons avant tout que ces modèles de marché se distinguent par le nombre d'acteurs, la présence ou l'absence de concurrence, les barrières à l'entrée et les profits.

Concurrence monopolistique

Il s'agit d'un modèle de marché dans lequel de nombreux vendeurs proposent des produits ou des services légèrement différents de ceux de leurs concurrents. Les produits ne sont pas des substituts parfaits, car ils peuvent différer en termes de marque, de style ou de qualité, par exemple. De nouvelles entreprises peuvent facilement entrer ou sortir de cet environnement concurrentiel, car les barrières à l'entrée sont faibles. Ce système combine certaines caractéristiques d'un monopole et d'une concurrence parfaite.

Les entreprises sont des faiseurs de prix, mais elles ne possèdent pas une grande part de marché. On observe cette structure de marché dans les industries impliquées dans votre vie quotidienne : restaurants, salons de coiffure, magasins de vêtements et hôtels.

Monopole

C'est une structure de marché dans laquelle il n'y a qu'un seul vendeur qui domine l'industrie. Les entreprises en monopole ont généralement un avantage sur d'éventuels concurrents puisqu'elles sont les seuls fournisseurs de biens ou de services dans des secteurs particuliers et contrôlent la majeure partie des parts de marché. L'entreprise qui exploite un monopole est un faiseur de prix, ce qui signifie que cette entreprise décide et fixe le prix de ses biens ou services. En outre, son propriétaire peut augmenter le prix à volonté.

Dans la concurrence monopolistique, vous pouvez trouver deux vendeurs ou plus qui se font concurrence alors que dans un monopole, il n'y a qu'un seul vendeur. Comparée à un monopole où une entreprise doit se conformer à des normes élevées pour entrer ou sortir, la concurrence monopolistique présente de faibles barrières à l'entrée, ce qui permet aux entreprises de pénétrer le marché facilement.

Alors maintenant que vous connaissez la différence, passons à la section suivante où vous apprendrez à savoir qui est responsable de la fixation du prix dans ce modèle de marché.

Qui fixe le prix dans la concurrence monopolistique ?

Chaque institut en concurrence monopolistique est en excédent et agit sur la fraction décroissante de la courbe de coût total moyen. Chaque organisme détermine un prix supérieur au coût marginal.

Comme le coût marginal est inférieur au prix, quand une firme en concurrence monopolistique vend une unité de plus au prix établi, elle réalise plus de revenus.

Avantages et inconvénients de la concurrence monopolistique

Comme toutes les structures de marché, la concurrence monopolistique présente un certain nombre d'avantages et d'inconvénients par rapport à la concurrence parfaite (où aucun des agents ne peut influencer le prix des produits ou des services, de sorte que les vendeurs et les acheteurs acceptent les prix, les produits sont homogènes et la courbe de la demande est élastique, une situation idéale qui se produit très rarement dans la réalité).

Les avantages de la concurrence monopolistique comprennent :

  • Les différences entre des produits similaires permettent une plus grande diversité, les consommateurs pouvant choisir en fonction de leurs goûts ou de leurs préférences, de leur utilité et de ces éléments différenciateurs.
  • Elle favorise un marché dynamique, plus efficace et propice à l'innovation, puisqu'il faut rechercher les éléments différenciateurs qui distinguent un concurrent d'un autre.
  • Il est facile de se retirer du marché lorsque les ventes diminuent ou que les bénéfices sont réduits.

Pour ses inconvénients, on trouve :

  • La différenciation implique des coûts qui, sur un marché de produits homogènes, ne sont pas nécessaires (par exemple, la publicité).
  • À long terme, l'efficacité est perdue, plus il y a de concurrents, moins il y a de bénéfices.
  • Il n'y a pas d'information parfaite sur les prix et les produits, comme c'est le cas dans la concurrence parfaite.

Exemples de concurrence monopolistique

Voici quelques exemples de concurrence monopolistique, qui est assez courante dans les secteurs qui permettent la différenciation de produits similaires.

Fabricants d'écouteurs ou de casques

Nous avons affaire à un produit similaire, mais dans lequel chaque marque ou fabricant cherche à se différencier en ajoutant des caractéristiques différentes (ce qui influe à son tour sur les gammes de prix), telles que la simulation du son, l'annulation du bruit, des bandeaux et des coussinets plus ergonomiques et confortables, etc.

Restaurants

Tous les restaurants servent de la nourriture, mais le service à la clientèle, le type de nourriture, les heures d'ouverture, l'emplacement, etc. sont des éléments qui différencient un restaurant d'un autre.

Jeans

Il s'agit d'un vêtement largement utilisé par un grand nombre de fabricants, où les marques et la qualité des matériaux entrent en jeu pour se différencier et se démarquer auprès des consommateurs.

Biscuits

Il existe un large éventail de marques et d'offres de biscuits sur le marché. À la base, le processus de production est le même, mais chaque fabricant ajoute des éléments supplémentaires pour se différencier de la concurrence, qu'il s'agisse d'un ingrédient, de l'emballage, de la quantité ou de l'utilisation de produits biologiques.

En bref, dans la concurrence monopolistique, les différences de prix entre des produits similaires ne sont pas la base de la concurrence, mais plutôt dans ces éléments différenciateurs, que les consommateurs peuvent percevoir comme une meilleure qualité, un meilleur service, une meilleure accessibilité... En d'autres termes, tout ce qui ajoute de la valeur au produit et le rend différent du reste.

En utilisant SendPulse, vous pouvez booster votre business en profitant de nos fonctionnalités utiles comme chatbot, emailing, service SMS, etc. Inscrivez-vous !

La recherche a également porté sur "Concurrence monopolistique"
Évaluer cet article concernant "Concurrence monopolistique"

Notes utilisateurs: 5 / 5 (1)

Nouveau

Essayez SendPulse aujourd'hui gratuitement

Si vous êtes intéressé par "Qu’est-ce que la concurrence monopolistique ? - Guide" vous pourriez être intéressé par notre service d’envoi massif de courriels.