Le gender marketing, ou marketing sexué - de genre - en français, est une stratégie basée sur le sexe de la cible. Le gender marketing axe sa politique sur le genre féminin ou masculin de sa cible notamment en publicité. Ce critère détermine la communication, le produit, même le prix en fonction du sexe des consommateurs finaux. Bien qu’elle soit tangible et concrète, cette donnée prévue peut vite basculer dans les stéréotypes.

Cette démarche mercatique, respectueusement réalisée pour ne pas nuire à la notoriété de marque, présente des avantages qui lui sont propres. En effet, catégoriser les prospects sur leur sexe représente un criblage concret et les options sont définies.

Quels sont les bénéfices du gender marketing ?

En se servant de la dimension normative, donc des nombreuses références culturelles, le gender marketing propose à la cible féminine et masculine les produits qui devraient leur correspondre au mieux. Un gender marketing efficace permet d’accroitre les ventes d’un bien ou d’un service spécialement créé pour une cible donnée qui sera réactive à sa communication. De cette manière, la marque évite la cannibalisation marketing.

Quelques exemples de gender marketing

Le gender marketing dissocie les produits :

  • féminins : les femmes préfèreraient l’univers rose, sensuel, délicat donc fragile.
  • masculins : les hommes seraient donc plutôt attirés par le bleu, séducteur, viril et protecteur.

De nos jours, les mentalités évoluent avec de petits garçons qui jouent à la poupée dans les catalogues (en 2012 chez Super U) ou des pères au ménage ou à la cuisine (dans les spots Ikea).

Il existe également de nombreux loupés, comme Bic qui lance un stylo féminin rose à l’avantage d’être « confortable ». Ceux-ci sont liés aux stéréotypes de couleurs, à la stigmatisation lors de publicités ou bien à l’abus de personnalisation non nécessaire. L’exemple le plus flagrant et le plus répandu de bad buzz en gender marketing est la taxe rose. Celle-ci décrit l’augmentation du prix d’un même produit lorsqu’il est destiné à un usage féminin comme les rasoirs.

Se lancer dans une stratégie de gender marketing est risqué. Cette démarche doit être maîtrisée pour éviter polémiques et bad buzz. Warren Buffet l’expliquait déjà : « Il faut 20 ans pour construire une réputation et cinq minutes pour la détruire ». Alors suivez son conseil et construisez un marketing efficace avec SendPulse.

La recherche a également porté sur "Gender marketing"
Évaluer cet article concernant "Gender marketing"

Notes utilisateurs: 5 / 5 (1)

Nouveau

Essayez SendPulse aujourd'hui gratuitement

Si vous êtes intéressé par "Qu’est-ce que le gender marketing ? - Guide" vous pourriez être intéressé par notre service d’envoi massif de courriels.